« Ces temps et circonstances extraordinaires appellent des mesures extraordinaires ». Les États-Unis sont alignés avec l’Appel lancé par le Prof. Yunus et soutiennent la levée temporaire de la protection de la propriété intellectuelle sur les vaccins COVID-19 pour mettre fin à la pandémie et réduire le fossé entre pays riches et pays pauvres.

Katherine Tai, en charge du Commerce dans l’administration Biden, a annoncé que les Etats-Unis soutiendraient la demande faite à l’OMC par l’Inde et l’Afrique du Sud de suspension temporaire des droits de propriété intellectuelle pour les vaccins COVID-19.

Le Président Biden apporte ainsi son soutien à l’appel lancé par le professeur Yunus dès juin 2020, aux côtés de 24 autres Prix Nobel et 170 anciens chefs d’Etat et de Gouvernement pour faire des vaccins anti-Covid-19 un bien public global. Plus récemment le Prof. Yunus a adressé une lettre très argumentée à Joe Biden pour une suspension par l’OMC des TRIPS (Trade-Related Aspects of Intellectual Property Rights) pour libérer des capacités de production des vaccins anti-COVID, notamment dans les pays du SUD et réduire le fossé entre pays riches et pays pauvres pour l’accès à la vaccination. Le Prof. Yunus utilisait même le terme “d’apartheid vaccinal”.

Ci-joint le lien sur la déclaration de KatherineTai:https://ustr.gov/about-us/policy-offices/press-office/press-releases/2021/may/statement-ambassador-katherine-tai-covid-19-trips-waiver

Et lettre du professeur Yunus à Joe Biden le 14 avril:
Dear President Biden - Letter from Heads of State and Government, and Nobel Laureates

Download

#socialbusiness #NewReality #Nogoingback #VaccineCommonGood #PeoplesVaccine#MakeCOVID19VaccinesGlobalCommonGood #PatentsFreeVaccines

Write a comment